Conseil pour maman

Pourquoi les enfants sont les premiers touchés par la pauvreté des foyers français ?

De plus en plus de familles sont touchées par la pauvreté en France, et les enfants sont les premières victimes. Selon une étude de l’Insee en 2014, 1 enfant sur 5 en France est directement affecté par les souffrances des parents. Pourquoi sont-ils les plus touchés ?

Ils dépendent de leurs parents

La situation économique des parents a une conséquence directe sur le bien-être des enfants. Etant donné que ces derniers ne sont pas une couche active et qu’ils dépendent de leurs géniteurs, ils sont les premiers à subir les conséquences de la récession économique. Par exemple, pour une famille qui n’a pas de toit sous lequel il faut dormir, aura des enfants anxieux et stressés. De plus à un tendre âge, l’enfant à certains besoins et droits qui doivent être couverts par les parents. Et si ces derniers échouent à le faire, ces enfants vivent dans une situation précaire. En outre, les parents ne peuvent pas offrir plus que ce qu’ils ont à leurs enfants, alors s’ils vivent dans la pauvreté, leur progéniture aussi y vivra.

Les enfants sont vulnérables

Cette couche de la société est surtout celle qui subit tout ce qui se passe. Pour la plupart du temps, ils ne sont pas assez matures pour prendre leur propre décision, pour travailler et subvenir à leurs besoins, alors ils sont exposés aux souffrances de leurs parents et entourages. En France, de nombreux enfants qui sont sans défense et qui sont laissés pour compte, ne sachant pas d’où viendra la prochaine nourriture. C’est dans cette optique que chacune de ces nombreuses organisations et associations locales comme internationales intervient par un don enfant ou en faisant d’autres types d’assistances. Si ces enfants qui n’ont pas demandé à venir au monde sont exposés à la souffrance, de nombreuses actions doivent être faites pour les soutenir.

Les publications similaires de "Restez actives !"

  1. 10 Août 2016Restez active à l'image d'Eric Olhats848 visites
  2. 10 Juin 2016Peur d'aller à l'étranger pour apprendre l'anglais ? Nos solutions...686 visites